Eddy’s Blessing for Kate’s Bat Mitzvah

We have to write blessings to say to Kate during her bat mitzvah, and Eddy’s first draft was a little longer than the rabbis want. It was so beautiful and heartfelt that I didn’t want it go go unsaid.

Ta venue au monde a rempli ma vie de joie dès le premier instant. Tes premiers mots, alors que tu n’étais encore qu’un bébé, m’ont rendu si fière de voir comme tu étais déjà si intelligente.

Bien sûr nous avons découvert très tôt, ta mère et moi, que tu étais une enfant précocement très bavarde, ce qui a provoqué beaucoup de fou rire et de gaieté dans notre vie. Quand plus tard tu as commencé à lire énormément des livres, j’ai été très fière de voir à quel point tu étais très intelligente. Ta joie de vivre et ta facilité de parler aux gens m’ont souvent fait beaucoup rire. J’ai des souvenirs vraiment drôles quand tu racontais ta vie déjà toute petite a n’importe qui tu pouvais rencontrer.

Notre vie en France était évidemment très spéciale, et tu ne t’es jamais caché avec fierté que ton papa était français et ta maman américaine, et que tu parlais les 2 langues sans aucune difficulté. Quand nous avons déménagé pour Seattle j’avoue n’avoir eu aucune inquiétude concernant ton adaptation à ta nouvelle vie.

J’ai toujours adoré ton rire quand je faisais l’idiot ou des blagues, et ta manière de tomber dans mes bras en me faisant plein de bisous m’ont toujours fait fondre. Eh oui, désolé, mais même en grandissant tu seras toujours ma petite fille.

En étant musicien, ton gout pour la musique m’a toujours rendu heureux, et plus tard j’ai été agréablement surpris de t’entendre chanter avec une si belle voix. Bon, c’est vrai que tu chantes beaucoup, le matin, l’après-midi, sous la douche, et même quelquefois j’ai été obligé pendant la nuit de te demander de dormir parce que tu chantais dans ton lit.

Quand tu as décidé de participer aux Arts Nights de l’école, j’ai tout de suite voulu participer avec toi, le premier à View Ridge était adorable, celui a Eckstein a été phénoménal. J’avoue avoir été un peu inquiet quand tu as choisi « Shallow » de Lady Gaga, et que tu ne voulais pas beaucoup répéter. Mais quand nous avons passé l’audition, ta voix m’a donné des frissons et mon inquiétude a disparu. Le soir de l’évènement j’ai tellement était fière de ta prestation qu’il n’était pas facile de cacher les larmes me monter aux yeux sous l’applaudissement de la foule.

Tu deviens une très jolie jeune fille maintenant, très intelligentes sensibles, avec bien sur beaucoup de caractère. Un peu têtu peut être. Pour finir, je voulais encore te dire à quel point je suis très fière de toi, et oui désole, même si tu grandis, tu resteras toujours ma petite fille et je t’aime très, très fort.

Tree Planting for Tu b’Shvat

Kate went to her second Club 45 activity this past Sunday, where they braved the weather to do some tree planting. From the recap email: In honor of Tu b’Shvat, the Jewish holiday where we love and appreciate the natural world around us, Club 45 teamed up with the Friends of the Burke-Gilman Trail to do what Jews do best…PLANTING TREES! We were originally scheduled to plant about 40 trees but our Club 45’ers were so great we ended up doubling that. The organizers had to go and get more trees to keep up with the planting power of Club 45!